Vierge Marie

Ce qui s'est passé

Mystère de l'aimant représentant la vierge Marie, apparu dans ma voiture, quasi identique à celui que m'avait offert ma grand-mère.

Ma grand-mère m'a dit qu'elle avait fait bénir l'aimant à Lourdes par un prêtre, et qu'elle avait prié pour que je trouve une femme bien.

Décision du mariage

Juste après l'apparition de l'aimant, dans la pénombre, je regarde Hélène au fond des yeux. Je vois ses yeux verts et je lui demande de l'épouser.

Prise de conscience et résolution du problème de l'an 2000

En juin 1996, mon beau-père me demande si Bull s'occupe du passage à l'an 2000.

Erreurs des philosophies scientistes

Le fait qu'un aimant puisse tenir sur une paroi métallique sans tomber montre que la gravitation universelle n'est pas la seule force de l'Univers. On pouvait déjà le comprendre au XIXe siècle lorsque Claude Henri de Rouvroy, comte de Saint-Simon, a défini son nouveau christianisme à partir de la théorie de la gravitation universelle de Newton.

Aujourd'hui, on sait qu'il existe quatre forces fondamentales :

  • la gravitation ;
  • l'électromagnétisme ;
  • l'interaction faible ;
  • l'interaction forte.

En l'état actuel de la science, il n'est donc pas possible de définir une religion naturelle qui s'appuierait sur un principe scientifique unique. La religion de Saint-Simon n'était que pure illusion. De plus, on sait depuis Einstein que la loi de gravitation définie par Newton n'est valable que pour les vitesses petites devant la vitesse de la lumière. La loi de gravitation n'est qu'une approximation de la relativité générale.

J'ai compris que le désir des scientifiques d'unifier les quatre forces de l'Univers en une seule force correspondait au désir de remplacer le Dieu d'Abraham (les religions monothéistes) par une religion uniquement fondée sur des principes scientifiques. Il s'agit d'un désir prométhéen, caractérisant l'homme démiurge qui n'accepte pas sa condition de créature. Comme l'homme qui mange le fruit défendu de l'arbre de la connaissance du bien et du mal dans le jardin d'Éden, l'homme cherche à abuser de sa liberté. Mais cela ne pourra jamais se produire, car la science ne décrira jamais que des phénomènes physiques, elle n'expliquera jamais comment les êtres humains font leurs choix de vie.

C'est donc tout le paradigme des Lumières, lié à la révolution copernicienne, qui est en cause, et principalement toutes les philosophies qui découlent du cartésianisme, comme la queue d'une comète suit sa tête : rationalisme, empirisme, sensualisme, saint-simonisme, positivisme, matérialisme, marxisme, nihilisme, scientisme, édonisme, et toutes les diverses idéologies.

J'explique cela avec plus de détails dans la page changement de paradigme.

Implications juridiques du respect de la Création

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site