Souvenirs personnels

Souvenirs d'enfance

C'est en respirant l'air de la montagne à Anould dans les Vosges où j'habitais avec mes parents, l'air de la campagne à Alligny-Cosne en Puisaye dans le nord de la Nièvre où nous passions les vacances chaque été, ainsi que l'air du bord de mer à Biot sur la Côte d'Azur où nous passions également une partie de nos vacances, que j'ai appris ce que c'est que la nature, et quelle est la relation que l'on peut mettre entre la nature et Dieu. La plupart des êtres humains sur la Terre ont encore l'occasion d'expérimenter ces trois façons de respirer. C'est peut-être les enfants des villes dans les pays occidentaux qui ont le moins ce genre d'occasions, et c'est pourquoi ils auront beaucoup de difficultés à se faire une idée juste de la nature. Je suis sûr que ce n'est pas la nature comme l'imaginait Rousseau qui les satisfera. Les grandes religions nous l'apprendront sans doute.   

Souvenirs de l'adolescence

A l'âge de dix ans, j'ai été très marqué par mon arrivée en région parisienne, une ville que je ne connaissais presque pas. Les images de cette ville qui se bousculaient dans mon esprit m'ont inspiré le plan de deux villes imaginaires, que ma mère a soigneusement conservés.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site